Menu
Menu

Projet « Feelings » au lycée pro Marc Godrie 2015

1/ Constat de départ


Dans deux classes de seconde du lycée ont été relevés des propos violents entre élèves, discriminatoires ou vexants, un manque de respect d'autrui préoccupant.


2/ Objectifs


Face à cette situation, l'équipe pédagogique a décidé d'utiliser un outil ludique pour :
- Sensibiliser les élèves à la notion de respect de ce que l'autre peut ressentir.
- Améliorer la communication au sein du groupe.


3/ Mise en place de l'action préventive : l'atelier-jeu Feelings


Le jeu Feelings, simple et facilement jouable s'appuie sur des situations autour de la discrimination. Chaque élève est amené à exprimer son ressenti face à une situation donnée, et à deviner le ressenti d'un élève partenaire. Cette mise en jeu de l'empathie de chacun favorise le débat et la remise en question des préjugés.

Dans le cadre des temps d'aide personnalisée (AP), chacune des deux classes bénéficie de trois séances d'atelier-Feelings, encadrées par trois adultes au minimum, à raison d'une séance hebdomadaire.


4/ Bilan des élèves à partir d'un questionnaire réalisé par les adultes


Le projet mis en place a été majoritairement bien accueilli, l'outil ludique paraissant approprié pour que chacun ait le sentiment de pouvoir s'exprimer et être entendu, en abordant les thèmes «sensibles».

L'impact de l'atelier s'avère positif pour les deux classes, avec un meilleur ressenti dans l'ensemble sur le plan du respect mutuel.

Il est à noter que les réponses sont plus précises lorsque le questionnaire est rempli à distance de l'expérience.

Enfin la grande majorité des élèves soulignent l'intérêt de renouveler cette action en classe de première, et estiment utile de le proposer à d'autres classes.


5/ Conclusions des adultes


Il s'est avéré plutôt intéressant de constituer une équipe pluridisciplinaire pour encadrer les séances.

Les objectifs préalables ont été atteints. L'atelier-jeu Feelings a permis une prise de conscience progressive chez les élèves de l'intérêt d'aborder les questions autour du vivre ensemble, dans un espace où l'écoute de l'autre et le respect mutuel sont la règle.


6/ Perspectives pour l'an prochain


Modalités de l'action :
- Mettre en place des créneaux d'une heure et demie et un nombre de séances plus important.
- Conserver l'équipe pluridisciplinaire.
- Choisir les classes après concertation entre les différents acteurs du système éducatif.
- Prévoir une formation afin que d'autres adultes puissent s'impliquer dans le projet.
- Envisager un bilan à la fin de chaque action (Élèves et adultes).