Menu
Menu

Feelings : un jeu forgé au gré des rencontres

Feelings est un jeu-concept né de multiples rencontres professionnelles, amicales et ludiques.

La première a eu lieu en 2011 avec nos collègues qui cherchaient des outils éducatifs ou thérapeutiques permettant de travailler autour des émotions et de l'empathie.

La deuxième fut la mise en commun de nos pratiques et expériences. Suite à la demande de nos collègues, nous avons développé un concept ludique autour de la prise en compte de l'autre, et réalisé différents prototypes.

La troisième : les adolescents. Dès 2012, « Feelings » a été utilisé régulièrement auprès d'adolescents présentant des difficultés en lien avec la scolarité.

La quatrième rencontre avec le monde des associations ludiques et les éditeurs traditionnels. Nous avons présenté le jeu aux associations de jeux de société et aux éditeurs. Le retour s'est avéré positif concernant l'utilité d'un tel projet, notamment dans une optique professionnelle.

La cinquième, les associations de lutte contre toute forme de discrimination. En 2013, nous avons présenté le concept « Feelings » lors d'un appel à projet de la mairie de la ville de Poitiers, dans le cadre de la lutte contre les discriminations. Grâce à la subvention obtenue en tant que lauréats, nous avons pu créer une version « édition locale » de 50 boîtes avec 150 nouvelles situations qui ont été distribuées à des associations Poitevines en lien avec les publics concernés.

La sixième : l'artiste. Il nous est apparu d'emblée préférable de représenter les émotions par des dessins, l'image touchant plus qu'un simple mot. C'est ainsi que Franck Chalard, collègue hospitalier mais aussi artiste plasticien, est entré dans le projet. Chaque émotion a pu être représentée par un personnage, d'abord sous forme d'esquisses, puis de véritables toiles peintes.

La septième rencontre : l'Education Nationale. De janvier à juin 2014, avec l'accord de l’Inspection Académique, nous avons mené auprès de 25 élèves de la Vienne, deux ateliers expérimentaux de création d'un jeu de société, animés par des professeurs et par les deux auteurs du jeu, à raison de 10 séances hebdomadaires d'une heure à une heure trente dans chaque collège. Ces expériences sont actuellement en phase de développement dans certains Comités à l'Éducation à la Santé et à la Citoyenneté (CESC). Enfin, le jeu a été utilisé dans deux autres collèges de la Vienne, où il a fait l'objet d'une thèse de médecine, dans le cadre d'une étude prospective sur le harcèlement scolaire. Les premiers bilans ont montré une diminution significative du vécu de harcèlement.

Les prochaines rencontres se feront... avec vous ! Nous avons décidé en effet de faire de Feelings un jeu évolutif où chacun pourra se l'approprier, le personnaliser via ce site internet en créant ses propres situations afin de « coller » au mieux aux besoins des élèves, des familles, patients, résidents ou membres d'association.